La Séville de l'amour

Peu nombreuses sont les personnes qui, comme Gustavo Adolfo Bécquer, ont su communiquer d’une manière aussi belle la Séville qui ne se voit pas. Parce que oui, Séville est un spectacle pour les sens, mais elle ouvre également tout un monde de sensations qui a été le sujet d’écriture de nombreux personnages universels.

« La poésie... c’est toi »

Qui fut Bécquer ? Né à Séville en 1836, Bécquer est avant tout le poète de l'amour. 

La qualité de son œuvre en fait une pièce maîtresse de la littérature espagnole de tous les temps et du courant romantique dans le monde entier.

Nous vous proposons de découvrir la ville magique de ses légendes, de revivre les paysages qu’il immortalisa dans ses poèmes d'amour, de sentir l'atmosphère symbolique de la Séville la plus profonde.

Des rimes et légendes très actuelles

Béquer est considéré comme l'un des précurseurs de la poésie contemporaine. Son style est frais et actuel, son récit tragique et éternel, incarnant comme personne d’autre la figure du poète romantique. En effet, il est mort très jeune (à l’âge de 34 ans) sans obtenir, de son vivant, la reconnaissance qu'il méritait, restant inconnu des élites littéraires de l'époque.

Les noires hirondelles reviendront suspendre à ta fenêtre leurs doux nids

Visiter des lieux pleins d’inspiration

Entrez dans le quartier de San Lorenzo et admirez sa maison natale au numéro 28 de Conde de Barajas.
-
Dans la rue voisine Santa Clara, vous rencontrerez le Palais de Santa Coloma, dans lequel vécut la muse inspiratrice des célèbres vers « Les noires hirondelles reviendront suspendre à ta fenêtre leurs doux nids », et où aujourd'hui encore, ces volatiles survolent la maison par centaines, à la tombée du jour.
-
Saviez-vous que l’organe du légendaire Maese Pérez a véritablement existé ? Visitez l'église du Couvent de Santa Inés qui vous plongera dans le souvenir de ses accords.
-
Le parc de María Luisa abrite, dans un de ses coins les plus cachés, l'œuvre sculpturale Glorieta de Bécquer, un remarquable ensemble allégorique de l'amour qui fait le tour d'un arbre centenaire.
-
Enfin, l’endroit où repose le poète pour l'éternité : l'impressionnant panthéon des illustres sévillans de l'Église de la Anunciación, une crypte souterraine qui fait l’objet de récits surnaturels et phénomènes mystérieux... Un pur hasard ?

À savoir...
  1. Ses Rimes et légendes constituent probablement son œuvre phare.    
  2. Son frère Valeriano Bécquer réalisa son plus célèbre portrait.    
  3. Il avait le pressentiment que lorsqu’il serait « mort, il serait plus et mieux connu que lorsqu’il était en vie ».